Vous vous demandez ce que l’audace peut vous apporter ?

Êtes-vous sceptique quant aux bienfaits d’être plus téméraire ?

Ou peut-être cherchez-vous simplement quelqu’un d’audacieux à qui vous identifier ?

Quoi qu’il en soit, dans cet article vous découvrirez 3 personnalités qui ont fait preuve d’une audace et d’un courage exceptionnel au cours de leur vie.

Chacune d’entre elles a marqué le monde de son vivant et le marque encore après sa mort.

Nous parlerons de personnages, parfois aimés, parfois haïs par leurs contemporains et leurs successeurs.
Pourtant, quoi que nous en pensions, il est indéniable qu’en termes d’audace, ils sont des exemples à suivre.

Exemple N°1 : Quand l’audace mène au pouvoir, Napoléon Bonaparte

Avant d’être le personnage historique que nous connaissons.
Avant d’être l’empereur des Français.
Avant même d’être général, Napoléon était un personnage chétif et maladroit.

Issue de la famille corse : les nobles Bonaparte, il dut entrer dans l’école militaire de Brienne à 9 ans (en 1784).

Là-bas, il subit moult moqueries du fait de ses origines et de son accent à couper au couteau.
Cependant, ce jeune enfant avait quelque-chose de spécial… Il était audacieux.

Malgré son quotidien difficile, il entreprit de devenir le meilleur élève que l’école ait connue.
Il se distingua très vite par sa détermination et son courage.

Grâce à ses qualités, il put intégrer l’école militaire royale de Paris, où il devint le seul Corse à devenir lieutenant en second en 1 an seulement, il n’a alors que 16 ans.
Pour réussir cet exploit, il apprit deux manuels de mathématiques par cœur en un seul trimestre.

C’est grâce à son audace, sa détermination et sa volonté de réussir qu’il put y arriver.
Il dut sacrifier : vie sociale, vie sentimentale et divertissement.

Il dut également résister à la peine provoquée par le décès de son père.

La suite, nous la connaissons :

  • “La bataille de Toulon”
  • Egalement, “la révolution”
  • Il y a “le massacre des royalistes”
  • Ou encore “la campagne d’Italie puis d’Égypte”, etc.

via GIPHY

L’audace fait des miracles

Ce que nous apprend l’histoire de ce jeune corse devenu Général des Armées, puis empereur des Français, c’est que l’audace permet de faire des miracles.

Bien-sûr, Napoléon avait bien d’autres atouts.
Une ambition démesurée, une détermination sans faille et la certitude d’être promis à un destin exceptionnel.

Quoi qu’il en soit, sans audace, il n’aurait jamais pu se hisser si haut.
Il était d’ailleurs connu pour cela.

Malgré son grade de général pendant la campagne d’Italie, il prit la tête de ses troupes afin de les mener au combat.
Il manqua de mourir là-bas durant la célèbre bataille du pont d’Arcole contre les Autrichiens.

Même lorsqu’il était empereur, il participait toujours aux batailles les plus importantes, pour avoir une vision nette de la stratégie à adopter.

Jamais Napoléon n’aurait pu marquer l’histoire ainsi, s’il n’avait pas fait preuve d’audace durant chacune des batailles de la Grande Armée.

Malgré son image controversée actuelle, il reste le personnage historique le plus connu après Jésus.
Il fascine bien des peuples au-delà de l’Europe.

Ils se demandent encore : « Comment a-t-il fait pour se hisser si haut ? ».
Je ne prétends pas pouvoir répondre à cette question, mais trois ébauches de réponses me semblent pertinentes :

  1. Sa volonté de puissance
  2. Son génie militaire
  3. Et son audace, bien évidemment.

Audacieux ou tête brûlée ?

Cependant, Napoléon, au cours de son règne, commit une erreur.

Une erreur si terrible qu’elle causa la fin de son règne.
C’est en poussant l’audace trop loin.
Si loin qu’elle devint dangereuse et inconsciente.

Cette erreur, c’est la campagne de Russie.

Napoléon avait pourtant tout prévue.

Une armée de 500 000 hommes capable de s’auto subvenir avec des médecins et de quoi cultiver sa propre nourriture.

Il partit en Russie, certain de sa victoire, mais son plan ne fonctionna pas.

via GIPHY

Le tzar appliquant la politique de la terre brûlée, faisait reculer son armée toujours plus profondément dans les terres gelée, forçant la grande armée à avancer sans pouvoir se réapprovisionner.

La méthode de culture prévue par Napoléon pour nourrir ses troupes ne suffit pas et les terres, villages et villes russes était systématiquement brûlées.

Napoléon aurait pu sonner la retraite plus d’une fois avant que les pertes ne deviennent trop importantes, mais sa détermination, sa témérité et son audace le poussèrent à avancer jusqu’à Moscou, pensant que l’armée russe ne raserait jamais la capitale.

Comme vous pouvez le deviner, la capitale brûlât et la grande armée due sonner la retraite.
La famine, les batailles et le froid décimèrent 95 % de ses hommes, passant de 500 000 à seulement 2500.

C’est cette campagne qui signa la fin du règne de l’empereur en causant, indirectement la défaite de Waterloo.

Cette histoire nous montre que l’audace peut nous mener à des sommets, mais également causer un désastre si elle ne tient pas compte des risques.

C’est pour éviter ce genre d’erreur qu’un conférencier professionnel tel que Mathieu Boinet est indispensable afin de vous guider vers le chemin de l’audace tout en vous mettant en garde contre ses dangers.

Exemple N°2 : le succès ou rien, la lutte de Sylvester Stallone

Sylvester Stallone est désormais l’un des acteurs de film d’action les plus connus du monde.

Pourtant, ses débuts furent laborieux, pour ne pas dire désastreux.

Durant ses débuts en tant qu’acteur, il naviguait entre les petits rôles mal payés.
Il vivait dans un appartement miteux avec son chien, duquel il était très proche.

Pendant ses nombreuses périodes creuses, Sylvester Stallone avait du mal à se nourrir convenablement et accumulait les dettes.

Bref, la situation était invivable.
Malgré cela, chaque jour, il écrivait un scénario d’un film dont il pourrait être la vedette.

Ce film, c’était Rocky.

Une fois le scénario écrit et peaufiné, il alla voir une production afin de le proposer.
Il eut directement une offre très généreuse, valable uniquement s’il renonçait au premier rôle au profit d’un acteur plus populaire.

Comme vous vous en doutez, il refusa.
Il alla voir un deuxième, un troisième puis un quatrième studio…

Il obtint à chaque fois une offre généreuse, avec la même condition, qu’il refusait systématiquement.

Au fur et à mesure qu’il cherchait un producteur, ses dettes se creusaient de plus en plus au point qu’il ne pouvait plus payer son loyer.

via GIPHY

Choisir l’audace ou rester dans sa zone de confort ?

Il dut faire face à un dilemme…

Accepter l’une des propositions et abandonner son rêve de devenir une vedette ou vendre son chien pour payer le loyer et poursuivre ses recherches.

Il choisit avec peine la deuxième option, en prenant bien soin de choisir un nouveau maître de confiance à son compagnon.

Avec ses 200 $ fraîchement acquis, il put payer son loyer et continuer sa tournée des studios de productions.

Quelques jours plus tard, le miracle se produit enfin.
Un studio accepta de financer Rocky et de lui confier le premier rôle.

Le film connu un succès international immédiat et propulsa Sylvester Stallone au panthéon des stars du cinéma.

Pour finir sur une véritable happy-end, il a pu récupérer son chien pour une somme astronomique, grâce à sa nouvelle situation.

via GIPHY

Cette histoire nous montre à quel point la détermination et l’audace sont importantes dans la route vers la réussite.

Si Stallone avait-eu ne serait-ce qu’un moment de faiblesse et une perte de détermination, il aurait pu ne jamais devenir célèbre.

Grâce à son audace, il a pu forcer le destin, qui pourtant, ne lui était guère favorable.
Il dut faire des choix difficiles, supporter la pauvreté et croire en lui et en son rêve afin qu’il devienne réalité.

Lorsque vous serez confronté à une situation ou vos rêves sont en jeux, rappelez-vous cette histoire et demander vous ce que l’interprète de Rocky et Rambo aurait fait à votre place.

Exemple N°3 : Quand l’audace se mêle à la foi pour sauver la France, l’histoire de Jeanne d’Arc

La vie de Jeanne d’Arc est sujette à débat et diffère selon les croyances.

Ici, je m’en tiendrais donc à l’histoire officielle.

Jeanne naquit aux alentours de l’année 1412 à Domrémy durant la guerre de 100 ans.

Contrairement à la croyance populaire, elle n’était pas bergère, mais fille de notable.

À 13 ans, elle entendit des voix pour la première fois, lui disant que la France était mal en point et avait besoin d’un sauveur.

Elle attendit ces 17 ans avant de parler a ses proches des voix et de la mission qu’elles lui avaient confiée, à savoir, convaincre Charles VII de sa légitimité et trône, et bouter les Anglais hors de France.

Avant de partir accomplir sa destinée, Jeanne fut « approuvée » par un prêtre et escorté jusqu’à Chinon où se trouvait le Dauphin.

Charles VII voulu la tester et lui tendit un piège.
Il intervertit son rôle avec celui d’un noble afin de voir si les voix alerteraient Jeanne de la supercherie.

via GIPHY

La force de la détermination

Quel qu’en fut le cas, elle reconnut immédiatement le véritable Dauphin au sein de la cour sans se laisser berner.

Après cette démonstration, Jeanne put s’entretenir avec Charles VII en enceinte close. L’histoire ne retint pas ce qu’il s’est dit, mais le Dauphin, qui jusqu’alors pensait être un fils illégitime de l’actuel souverain (Charles VI) fut convaincu d’aller se faire sacrer Roi à Reims.

Jeanne à la tête de l’armée royale, il partit donc s’emparer de la couronne et de sa légitimité au trône.
C’est alors la victoire d’Orléans puis celles de Jargeau, Meung-sur-Loire, Beaugency et Patay. C’est l’entrée de l’armée royale en terre bourguignonne. Troyes, Châlon capitulent et Charles VII est finalement sacré Roi en juillet 1429 à Reims.

Jeanne fut aidée par des généraux et jouait plus un rôle galvanisant et de soutien pour les troupes plutôt que réellement stratégique.

L’audace et la fougue de la jeunesse

Désormais connu sous le nom de « la Pucelle d’Orléans », Jeanne insistât longuement auprès du nouveau Roi pour aller reprendre Paris aux Anglais.

Charles VII lui confiât un régiment afin qu’elle puisse redonner la capitale à la France.
Malheureusement, cette bataille fut perdue et Jeanne capturée par les Bourguignons, alors alliées aux Anglais.

Elle leur fut vendu afin d’être traduite en justice pour sorcellerie.
Le procès de Jeanne d’Arc est désormais célèbre grâce à ses réponses audacieuses faces aux accusations de l’évêque Cauchon.

Finalement, elle fut condamnée au bûcher à 19 ans après avoir trahi sa promesse de ne plus se vêtir comme un homme.

via GIPHY

Son exécution se passa en privé afin d’éviter de faire de Jeanne un martyr.

L’histoire de la Pucelle D’Orléans est un exemple intéressant d’audace provoquée sans doute par une foi absolue.

Sans l’audace de Jeanne, la France n’aurait jamais été libérée de la domination anglaise.
Bien sûr, son audace n’était pas son seul atout, nous pouvons imaginer qu’elle était également extrêmement charismatique.

Cela nous montre tout de même jusqu’où l’audace peut-mener.
Dans ce cas-ci, la victoire d’une guerre vielle d’un siècle, grâce à une jeune femme de 17 ans.

Conclusion

Quels que soient vos affects pour les personnalités dont j’ai parlé dans cet article, il est indéniable qu’elles sont des modèles d’audace, auxquels nous pouvons nous référer.

Chacune de ces personnes a changé le monde et marqué à sa manière.
Grâce à leur audace, elles furent capables de devenir des icônes, de marquer les esprits et de susciter des émotions.

J’ai choisi dans cet article de parler de personnalité réelle, mais en faisant mes recherches, j’ai remarqué que l’audace et un trait de caractère commun à toutes les personnes réelles et fictives qui sont les plus appréciés.

J’irai même jusqu’à dire que pour devenir un héros, que ça soit de votre propre vie ou pour les autres, l’audace est un prérequis indispensable.

C’est pourquoi les conseils de Mathieu Boinet, conférencier en audace, sont indispensables pour toutes personnes désireuses de prendre le contrôle de leurs vies et d’atteindre leurs objectifs ambitieux.

Grâce à ses conférences en entreprise, il vous permettra de vous rapprocher de l’état d’esprit de Napoléon Iᵉʳ, Sylvster Stallone ou Jeanne d’Arc.
Ainsi, vous pourrez changer votre vie, marqué les esprits et, si vous le souhaitez, peut-être même l’histoire.