Audace ou entêtement ? Voilà une question plus que légitime quand on se penche sur la question de la gestion de la pandémie en France.

Loin de vouloir créer une polémique, l’exemple que je vais vous développer ci-dessous est pourtant le parfait exemple du comportement à ne pas adopter quand on veut développer son organisation.

AUDACE OU ENTÊTEMENT ? LA CRISE SANITAIRE EST LE PARFAIT EXEMPLE !

Point sur la deuxième vague

Ce reconfinement annoncé a débuté le 30 Octobre 2020. Et il est bien loin de faire l’unanimité.

Les effets du premier ne s’étant pas encore estompés des mémoires, une question demeure : POURQUOI ?!

Alors qu’avant l’été, la carte de France de l’épidémie présentée par nos ministres est passée du rouge au vert, juilletistes et aoûtiens ont été autorisés à « relancer notre économie » . Bien sûr, transportant avec eux le risque de propagation du virus.

Argent dépensé et virus transmis, mission accomplie, les Français ont donc parfaitement fait ce que l’on attendait d’eux…

Nous voici prêts pour la seconde vague

Historiquement parlant, la France reste un pays fondamentalement attaché à ses traditions et à ses valeurs. Ce qui, au demeurant est tout à fait noble mais qui, pourtant, comporte un grand nombre de mauvais aspects.

S’accrocher au passé n’aide pas à construire l’avenir mais nous empêche d’évoluer !

Nous nous devons d’évoluer pour ne pas répéter les erreurs du passé. Et cela peut se faire tout en sachant d’où l’on vient sans que cela rende impossible toute progression.

A l’exemple de la culture de l’échec.

Aujourd’hui, en 2020 en France, si vous échouez, vous êtes MINABLE ! Si l’on part du principe où « la vérité est dans les livres » , vous êtes vraiment MINABLE !

Pourtant, échouer, c’est apprendre comment réussir d’une autre façon non ?

Nous voici prêts pour la seconde vague

Historiquement parlant, la France reste un pays fondamentalement attaché à ses traditions et à ses valeurs. Ce qui, au demeurant est tout à fait noble mais qui, pourtant, comporte un grand nombre de mauvais aspects.

S’accrocher au passé n’aide pas à construire l’avenir mais nous empêche d’évoluer !

Nous nous devons d’évoluer pour ne pas répéter les erreurs du passé. Et cela peut se faire tout en sachant d’où l’on vient sans que cela rende impossible toute progression.

A l’exemple de la culture de l’échec.

Aujourd’hui, en 2020 en France, si vous échouez, vous êtes MINABLE ! Si l’on part du principe où « la vérité est dans les livres » , vous êtes vraiment MINABLE !

Pourtant, échouer, c’est apprendre comment réussir d’une autre façon non ?

ENTRETIEN AVEC UN MÉDECIN

Audace ou entêtement ? La crise sanitaire est le parfait exemple !

Il apparaît donc comme optimiste que de penser qu’après le fiasco du premier confinement, l’état en retire un apprentissage.

Que nenni !

Il y a quelques jours, je me rends chez mon médecin pour une consultation tout ce qu’il y a de plus banale.

Mais, pour une raison qui m’échappe encore, ce jour là, j’avais visiblement un visage prêt à attirer des confidences puisque celui-ci s’est mis à me révéler des choses incroyables ! (Que je vais vous partager)

N’en déplaise à tous les complotistes, le virus existe bien !

Ensuite, il commença par m’expliquer son étonnement de la gestion de la crise sanitaire pour enchainer sur une explication plus détaillée sur la manière erronée dont sont comptabilisées les nouvelles contaminations au covid-19.

AUDACE OU ENTÊTEMENT ? LA CRISE SANITAIRE EST Le PARFAIT EXEMPLE !

Des nouvelles « fausses contaminations »

N’étant pas scientifique ni même expert dans le domaine, je vais tâcher d’être simple :

Si l’on imagine qu’un test de dépistage de covid se mesure sur une échelle, partons du principe qu’à 30, sur cette même échelle, vous êtes considéré comme personne contaminée qui subit les effets du virus.

Le problème commence lorsque vous constatez que sur consigne de nos dirigeants, le spectre est élargi sur cette même échelle jusqu’à 45 (par exemple).

Sont donc pris en compte les porteurs sains, les personnes qui ont été en contact avec des contaminés mais qui n’ont pas attrapé le virus ou encore les personnes ayant eu (mais n’ayant plus !) le virus.

L’échelle de mesure des nouvelles (vraies) contaminations est donc fausse pour un virus qui fait moins de morts que la grippe !

AUDACE OU ENTÊTEMENT ? LA CRISE SANITAIRE EST Le PARFAIT EXEMPLE !

L’argent décide-t-il de nos vies ?

La partie la plus piquante arrive ici.

Vous connaissez le dicton :

« l’ami d’un ami qui connait un ami… »

Eh bien là, nous allons évoquer un médecin qui connait un médecin qui connait… Didier Raoult !

Toujours au cours du même entretien, mon médecin traitant m’explique que l’un de ses amis médecin est tombé malade du covid.

Celui-ci s’est rendu à Marseille pour consulter Didier Raoult qui l’a traité à la Chloroquine. 3 jours plus tard, le médecin infecté était sur pied.

Il poursuit en m’expliquant :

Savez-vous pourquoi tous ces grands médecins ne tombent jamais d’accord ?

Ils sont tous « achetés » par différents laboratoires pharmaceutiques. Ce qui créé un conflit d’intérêt.

Leur opinion de médecin n’entre pas en compte. Ils défendent les intérêts de leurs financeurs.

Didier Raoult, lui, ne dépend d’aucun laboratoire. Cependant il arrive sur le marché avec une solution contre le covid qui ne coûte presque rien ! Alors qu’en parallèle, tous ces grands laboratoires ont investi des millions d’euros dans la recherche contre le covid ! Ils ne voudront jamais perdre d’argent !

Raison pour laquelle la Chloroquine est interdite par arrêté du 13 janvier 2020.

Or, la seule autorité en vigueur pour arrêter la circulation d’un médicament est l’ANSM !

Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé

AUDACE OU ENTÊTEMENT ? LA CRISE SANITAIRE EST LE PARFAIT EXEMPLE !

En bref…

Les Français, loin de ces enjeux financiers subissent une nouvelle fois les effets économiques de cette crise.

Peur, exactions, manque de civilité et des entreprises en péril…

Mais pourquoi ?

Les enjeux financiers des laboratoires sont-ils une raison suffisante à ce chaos ?

Emmanuel Macron, notre président a pourtant vu son investiture contestée du fait que :

« Nous avons élu un banquier. »

Mais… Comme c’est écrit : nous l’avons élu !

Oui, nous devons reconnaître que celui-ci n’a pas saisi la différence entre audace et entêtement !

L’audace aurait voulu que notre président ose quelque chose de nouveau, d’inédit pour faire face à cette crise.

Pourtant, le 1er confinement n’a servi à rien.

Pensez-vous vraiment que le second servira plus que le précédent ???

Mais… Que vous soyez gilet jaune, opposant politiquerâleur invétéré, extraterrestre ou pangolin… Vos choix (ou vos non choix, regardez ma vidéo ICI !) ont mis le président actuel à la tête du pays.

L’énergie déployée contre cet état de fait peut-elle changer les choses ? NON !

Ce qui est fait est fait ! 

L’adaptabilité est la clé de l’évolution

En revanche, il est de la responsabilité de tout un chacun d’assumer ses responsabilités et d’œuvrer pour s’adapter à ce nouveau monde qui s’offre à nous car chacun de vous a sa propre vie en main.

Une chose est sûre…

« SI TU FAIS CE QUE TU AS TOUJOURS FAIT, TU OBTIENDRAS CE QUE TU AS TOUJOURS OBTENU… »

Tony Robbins

Mathieu Boinet | Conférences entreprises professionnelles & auteur du livre : « Ta vie dans tes mains ! »

06.28.84.82.53 – contact@mathieuboinet.com

https://mathieuboinet.com/  🎬 Youtubeur 🎬