Publié le

La légitimité (pour vous les femmes <3 )

Mais alors là, comme je suis bien content 😀 il y a quelques mois, j’ai papoté avec ma double wonder woman alias Céline Pod et on a commencé à parler co-créations. (je suis fan ^^) Cerise sur le gâteau : le thème de folie, LA LÉGITIMITÉ est sorti du chapeau 🙂 le truc énooooorme, car il faut savoir que Céline est une femme exceptionnelle, pleine d’énergie, d’imagination, de créativité, d’inspiration et … overbooké ^^ (L’idée date d’Octobre, j’attaquais à désespérer 😉 ) elle a eu le cran d’embarquer un jeune padawan dans son sillage, en me montrant comment TOUT kiffer tout le temps 😀 (son site porte merveilleusement bien son nom, je vous invite à cliquer sur le lien juste avant après avoir lu l’article pour voir ce qu’elle fait ^^)

Wonder woman avec… le tank, ou le jeune fougueux comme elle m’appelle ^^ mdrrrrr! Je vous laisserai le soin de m’indiquer en commentaire ce que vous avez pensé de l’article, comme de cette belle association 🙂

Allez Céline, les dames d’abord…

***

« Mais j’suis qui moi, pour prétendre pouvoir parler de ça? Et pis d’abord, qui, franchement, prendrait le temps de me lire, moi? De m’écouter, moi? Pis bon, d’autres personnes font ce que je fais au moins aussi bien que moi… »? Vous connaissez? Hellooooo you et bienvenue au club des nanas qui sont adeptes du doute d’elles-mêmes! Ce syndrome de l’imposteur vous pourrit la vie et vous limite en termes de visibilité, de communication avec les autres et donc réduit votre capacité à développer votre boîte, on est d’accord? Je m’en rends compte chaque fois que je suis en coaching et là, sur le Groupe, les freins des Challengeuses du Défi des Entrepreneuses Qui Déchiiiiiirent que j’ai créé la semaine dernière me le prouvent encore!

On a beau avoir un minimum confiance en soi, comme moi, je me suis toutefois moi aussi imposé cette putain de limitation! Ouais, j’sais, les gros mots reprennent du service! Ça, c’est quand je constate à quel point on se pourrit la vie toutes seules, nous, les nanas! Ouais, parce que t’as d’jà vu un mec qui se dit « Oui, mais en fait, je sais pas, je me dis que Cyprien, tu sais le YouTubeur, là, qui a 10 000 000 d’abonnés sur sa chaîne, je suis qui moi, pour lancer une chaîne pour gamer? » Nan, le mec, il se dit « Cool, on peut se faire 10 000 000 d’abonnés sur YouTube et vivre de sa passion? P’tain, d’la balle, je fonce! »

Donc, ce truc serait typiquement féminin? Peu d’hommes rencontrent ce genre de problème. J’ai observé la chose quand j’étais en école de commerce. Certaines nanas avaient du mal à se sentir à leur place au milieu de businessmen tout en charisme. J’en parle dans un de mes programmes, mais oui, les hommes et les femmes agissent d’instinct de manière radicalement différente et c’est tant mieux, car nous avons beaucoup à apprendre des uns et des autres. Quand les hommes entreprennent, ils pensent protection de l’équilibre financier de la famille, survie, on fonce dans le tas, et on va à l’essentiel. Bref, l’homme s’entoure, pense efficacité et rentabilité rapide et AGIT. L’homme, même s’il est terrifié, déjà, ne le montre pas, mais en plus, il va se servir de sa peur comme d’un accélérateur de prise de décision et d’action. Il fonce dans le tas. Alors que la femme est paralysée car elle doute tellement d’elle qu’elle préfère ne rien tenter ou tenter tout petit. Et puis, j’ai observé les choses en tant qu’entrepreneuse et notamment en tant que professionnelle de bien-être et de la relation d’aide. La différence pour les pros du bien-être? C’est encore plus marqué, la dimension éthique étant très importante pour ces femmes. On offre un service qui touche l’équilibre des gens, leur bien-être, et comme en plus, nos métiers ne sont pas reconnus pour la plupart, pour la légitimité, on repassera!

Alors avec mon poto du Sud, Mat, Mathieu Boinet, Coach spécialisé en PNL, du blog Ta vie dans TES mains, on s’est dit que ce serait sympa de croiser les points de vue des hommes, dont Mat sera le représentant, et des femmes, représentées par ouam, sur le sujet.

Bordel, vous vous rendez compte à quel point quand ce fucking sentiment est là, on est à un dixième de ce qu’on pourrait vivre? Quand je regarde le temps que j’ai passé à vivre petitement, des fois, j’me foutrais des claques! Parce que finalement, j’ai fait ça toute seule, comme une grande! On dira que la société n’encourage pas les femmes à vivre en grand, à voir en grand, à s’assumer fièrement, et c’est vrai! On dira que notre éducation ne nous tire pas vers le haut, mais a tendance à nous mettre au second plan, peut-être pour certaines mais ce ne fut pas mon cas, ma famille valorisant les femmes. Nan, nan, j’vous dis, on fait ça toutes seules, comme des grandes! Pis bon, comprendre d’où vient la limitation c’est bien, mais on s’en fout un peu en fait! Le fait est que MAINTENANT, nous devons prendre en main ce manque de légitimité, bosser dessus et incarner la Grande Vous qui sommeille et veut sortir de son coma (Poke mes Challengeuses 😉 )!

La légitimité se construit. Petit à petit, pas à pas. J’aime bien la méthode du Kaïzen pour ça. Peu à peu, construire sa légitimité, assoir sa posture, prendre conscience de la richesse de votre être. Pas à pas. Parce que c’est la meilleure manière pour vous de continuer chaque jour de prendre un peu plus votre place, fièrement, puissamment. On parlera de confiance en soi, bien sûr, mais surtout de conscience de soi et de ses capacités. Conscience de ses talents et de ses dons.

La légitimité, pour moi, c’est sentir qu’on est à sa juste place dans sa pratique, dans son métier, dans le monde, et l’assumer pleinement. Fuck, bordel! Prenez enfin votre place, toutes autant que nous êtes, car le monde a besoin de vous! Osez incarner qui vous êtes car chacune d’entre vous est unique (et c’est pas des conneries, votre ADN, votre histoire, votre chemin, votre famille, tout de vous est UNIQUE!)

J’irais plus loin en affirmant que si vous voulez bosser sur votre visibilité, votre manière de communiquer, la création de vos contenus, ou quoique ce soit d’autres, vérifiez si votre légitimité n’y est pas pour quelque chose. C’est une garce chipie, elle est sournoise et alors que tu crois que t’es en mode warrior, bah non, elle s’est fait la malle pour que le doute ait encore une place dans ta life, au cas où… D’ailleurs, je pense que ce sera le thème du prochain défi! 21 jours pour pulvériser ce sentiment d’illégitimité! Ça vous branche?

Je laisse le clavier à mon poto aubagnais (si vous recherchez un super coach sur le secteur d’Aubagne, allez voir le fougueux Mathieu!)  Merci Mat pour ta contribution et ta patience (ouais, parce qu’il attend impatiemment depuis Octobre que j’prenne mon clavier à deux mains!), au plaisir d’enfin faire notre interview (en vrai à la plage, trop d’la balleuuuuh!) et de co-créer ensemble sur des tas de choses 🙂

***

Ahhhh la légitimité ! Sujet tout aussi passionnant que croustillant !! A mon sens, la partie la plus intéressante concerne … TADAAAAAAAAAAA => Et bien VOUS MESDAMES !!!!!

(Attention, je généralise beaucoup, car il y a bien évidemment des exceptions 🙂 )

Oui, mais pourquoi ?? Parce que ce mot représente à lui seul un vrai handicap dans la société d’aujourd’hui!! Surtout en ce qui concerne l’entrepreneuriat.

  • Je ne me sens pas prête
  • Je ne me sens pas capable
  • Oui mais comment je fais si… ?
  • Oui mais j’ai peur que si je me lance…
  • Comment faire si… ?
  • Je n’ose pas…
  • Je n’ai pas confiance en moi
  • Qu’en dira-t-on ?
  • Oui mais si je me plante … ?
  • Je n’ai pas fait assez de formation sur le sujet …

STOP !!!

 

Je n’ai qu’une seule question à vous poser avant de rentrer dans le vif du sujet Mesdames :

CROYEZ-VOUS VRAIMENT QUE LES HOMMES SE SONT POSES TOUTES CES « FUCKING » QUESTIONS ???????????????

Bon… Maintenant que j’ai toute votre attention, allons-y. Qu’est ce que la légitimité ? :

Il s’agit de  la qualité de ce qui est fondé en droit, en justice, ou en équité.

La légitimité repose sur une autorité qui est fondée sur des bases juridiques ou sur des bases éthiques ou morales, et permet de recevoir le consentement des membres d’un groupe.

Au sens sociologique, c’est un accord tacite subjectif et consensuel axé selon des critères éthiques et de mérite quant au bien-fondé existentiel d’une action humaine.

La légitimité est donc différente de la légalité :

  • Certains problèmes d’équité ne peuvent être traités efficacement dans le cadre strict du droit.
  • Réciproquement, le droit peut dans certains cas comporter des effets secondaires injustes (problème de la sécurité juridique).

Remercions notre ami « Petit Larousse  » pour cette définition 😉

Et en pratique, ça donne quoi ??

Si je devais décrypter et décortiquer toute la problématique liée à la légitimité, je dirais que nous allons devoir remonter au fonctionnement de l’homme depuis la nuit des temps ^^ ( Vous n’êtes pas pressées de toute façon ? ^^)

Je ne vous apprends rien, homme et femme ont, de tout temps, été radicalement opposés !

  • Pas la même façon de penser
  • Pas le même fonctionnement
  • Pas la même vision du monde
  • Pas le même « langage »
  • Pas le même centre d’intérêt

(Je vais m’arrêter ici où nous n’allons pas tarder à soulever un nouveau débat ^^)

Mais alors pourquoi cette différence ?? Comment faisons-nous ? 

Et bien Mesdames, aujourd’hui marque un grand jour pour vous (Parole d’homme 😉 )

Je généralise bien sûr, mais LES HOMMES NE REFLECHISSENT PAS !!! Et oui ! De manière générale, l’homme ne réfléchit pas ! Nous adopterons un comportement instinctif voir primitif.

  • L’homme va chasser
  • L’homme protège sa tribu
  • L’homme contribue au besoin de sa famille, etc …

Donc quand l’homme entreprend aujourd’hui, il agit d’instinct. Ne se posant pas ou peu de questions (pas autant que vous du moins ^^) il s’engage, et réfléchi ensuite.

Est-ce mieux pour autant ?

NON !!!!!!!!!!!!!!!!!!

Honnêtement, ça n’est qu’une généralité bien sûr, mais franchement prenez des mecs qui réussissent dans des grosses boîtes : ils brassent du vent et écrasent les autres… ça n’est, à mon sens, pas l’idée que je me fais de la réussite 😉 De plus, qui dit ne pas réfléchir, signifie aussi : ne pas anticiper, prévoir, préparer, etc….. Et c’est là que vous entrez en scène (j’y reviendrai un peu plus bas)

Mais alors, comment expliquer cette différence????

Ahahaha !!! Facile, TADAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA : le droit de vote des femmes !

 

Et on dit tous en cœur : MERCIIIIIII LA SOCIETEEEEEEEEEEEEEE !

Et oui ! On prône l’égalité des sexes, mais aujourd’hui cela reste un sujet bien trop paradoxal à mon goût ! Les différences de salaire, de poste, etc…. ça n’est que la partie émergée de l’iceberg.

Dans le fonctionnement de l’homme, et malgré toutes les avancées, la femme à toujours sa place à la maison, à faire la cuisine et élever les enfants !!! Pouvez-vous prétendre le contraire ?  Pensez au comportement de certains hommes avec vous au travail. N’y aurait-il pas un brin de machisme voir de sexisme ?? Et les femmes qui réussissent, d’après-vous, croyez-vous que chaque homme vie ça bien ?? (j’ai l’exemple en tête d’une mère au foyer que j’ai eu en coaching. Elle a passé ses diplômes tard, et commencé une vie active tout aussi tardive (après 5 enfants ^^). Elle a mieux réussi que son mari, ça a posé quelques soucis ^^)

Bref, Mesdames, mettez-vous une grosse idée en tête pour commencer:

Vous méritez d’être ici ! Vous êtes à votre place ! 

 

Au jour d’aujourd’hui, la seule chose qui vous retient, et ce dans bien des domaines, et qui vous laisse ce sentiment de ne pas être légitime, c’est La Peur !!!

Je vous invite d’ailleurs vivement à aller jeter un œil sur mon petit article sur la peur, car il devrait vous aider à changer quelques perspectives 😉

Il y a un facteur essentiel à cette peur en lien avec la vision pathétique de l’homme d’aujourd’hui vis-à-vis de la femme : la société vous a catégorisé pendant des générations à:

  • Une place : la maison
  • Une fonction : la reproduction !

STOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOPPPPPPPPPPPPPPPP

Vous ne pouvez malheureusement pas intervenir sur l’éducation de chacun (de toute façon, ça ne dépend pas de vous), mais vous pouvez prendre connaissance et conscience d’un fonctionnement qui n’a que trop duré ! Mais là n’est pas le sujet 😉

Et si l’on devait faire un point je dirais que :

  • Votre vision différente est un atout majeur
  • Que le fait que vous réfléchissiez plus que les hommes, que vous anticipiez, etc…..vous donne une longueur d’avance et vous rend bien plus compétente
  • Vous vous formez dix fois plus que nous : VOUS ÊTES PRÊTES !!!!!!! Trop de formation, tue la formation!!
  • Ecoutez-vous
  • Faites-vous confiance
  • Vous connaissez déjà toutes les subtilités de ce que vous comptez entreprendre alors dites moi seulement quelle est la bonne raison qui vous empêche de … ??????
  • Et arrêtez de laisser ces hommes-là vous écraser et asseoir leur pseudo « pouvoir » sur vous!!

ET SI VOUS SORTIEZ UN PEU DE CETTE « CASE » DE FEMME ???? ET SI VOUS DEVENIEZ VOUS-MÊME ?????

Marc Twain disait :  » Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait »

Je terminerais sur une autre citation qui me parle toujours autant : « Vous n’avez de limites que celles que vous vous imposez » (Félix Baumgartner)

« J’vous l’avais dit, qu’il était fougueux, l’garçon 😉 Sinon, je rejoins Mathieu. Faisons de notre Puissance Féminine notre force! Osons, parce que nous en avons le droit 😉 »

Bises Girls!

Et n’oubliez pas: You’ve got the poweeeeeeeer!

Céline.

Mathieu.

Révélateur de potentiels/Distributeur de bonheur et de bonne humeur, aiguilleur du ciel sur le chemin de ta vie rêvée

Certifié NLPNL & INLPTA

 

 

2 réflexions au sujet de « La légitimité (pour vous les femmes <3 ) »

  1. Super article, très intéressant de croiser vos deux perceptions ! 🙂

    1. Merci beaucoup Noémie 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.